palmanite phallusoïde

Mis à jour : 23 févr. 2019


à l'occasion de la sortie son dernier film ( merde, c’était quoi le titre déjà ?) que personne n’a vu, ne verra ou n'aura jamais envie de voir,


le réalisateur alcoolique Jean Louis Bernardélitres (qui ne tient toujours pas l’alcool), distribuait à qui mieux mieux, les remarques désobligeantes, les manifestations bruyantes d’auto-satisfaction notoire et les exhibitions récurrentes de ses organes génitaux, au dernier festival Cannes, à la soirée « Prends-Toi Pour Une Star, Connard ». Où, je me trouvais, bien évidement, pour le plus grand bonheur de mon dealer, de mon foie, et de mes multiples maîtresses mais passons là dessus si vous le voulez bien, ma femme pourrait lire ces lignes.

Ce qui ne fait que confirmer que l’alcool et la drogue peuvent provoquer des ravages considérables, en particulier chez les personnes intellectuellement limitées, qui de plus, présentent certaines limites intellectuelles.

Bref, on est clairement bien barré.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2019 TRONIC-INC

in the one again a steak