le Chaos debout

Mis à jour : 14 févr. 2019




Il en est qui écrivent par envie, il en est qui écrivent par besoin, il en est qui écrivent parce qu’ils ont quelque chose à dire. Mais il en est d’autres... on se demande...


Notre belle planète étant (comme vous le savez peut être) saturée de toutes sortes d’imbéciles plus ou moins heureux mais très certainement fougueusement irresponsables. J’ai le plaisir de porter à votre connaissance, l’existence de trois spécimens pour le moins redoutables : j’ai nommé messieurs Jean-Pôl Trônic et ses tristes sbires : Guillaume Farley et Vincent Théard.


En effet, commettre le désolant ouvrage : "JEAN POL TRONIC PLAYS THE LOOSE" (qui a détruit ma journée ainsi que le tympan qui me restait) n'est rien d'autre, de la part de ces trois terroristes de l’art, qu'une insulte cinglante et néanmoins visqueuse vis à vis de l’histoire de la musique en général, autant qu’un total manque de respect du public (qui ne sait pas) et de la critique (qui elle, sait. Merci de suivre).


Comment peut-on prétendre appeler ça un album ? Mais pour qui donc se prend ce type ? Et quand tout cela va-t-il cesser?


Ludovic Janvier


  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2019 TRONIC-INC

in the one again a steak